Réalisée du 18 juin au 7 juillet 2012, cette randonnée inspirée du site la Via Alpina reprend une partie de l'itinéraire rouge de la Grande traversée des Alpes entre Trieste et Bolzano, passant par la Slovénie, l'Autriche et l'Italie et traversant les Alpes juliennes, les Alpes carniques et les Dolomites.
Projetée au départ en 22 étapes, elle a été réalisée en 21jours au prix d'une dernière étape allongée mais avec le reliquat inintéressant de la 22ème étape effectuée en autocar sur les conseils des autochtones.

Les refuges et les points de restauration étant nombreux, le poids du sac à dos peut être ramené à 10kg si les départs sont matinaux et les petits déjeuners copieux.

Les cartes et le parcours (liens dans le tableau ci-dessous) ont été préparés à partir de Google Earth et de la carte OpenCycleMap.
Les relevés GPS ont été réalisés avec un Garmin Dakota20. Ils complètent et corrigent par endroits les traces publiées par le site de la Via Alpina 

Les principaux points de passage (waypoints) sont décrits dans la synthèse des étapes avec le calcul des dénivelés (plus réalistes que ceux relevés par le GPS) et des distances horizontales (inférieures de 8 à 10% à celles affichées par le GPS qui tiennent compte de la pente).
Les temps indiqués comprennent les petits arrêts qui représentent entre 1/2 et 1 heure sur une journée.

Les étapes :

Les liens entre parenthèses renvoient aux cartes correspondantes

1

Trieste-Divaca (C1C2)

Le passage par Matavun allonge l'étape mais il serait dommage de manquer le site protégé avec sa grotte (Škocjan) peut-être moins fréquentée que celle de Predjama. Divaca est très bruyante de nuit ...

2

Divaca-Predjama (C3C4)

Visite du site jusqu'à 17h pour 40€. Belles illuminations gratuites la nuit dont le calme contraste avec Divaca.

3

Predjama-Idrija (C5C6C7)

Longue étape mais possibilité de rafraîchissement dans le torrent sous la passerelle à l'arrivée dans la vallée, 3km avant Idrija.

4

Idrija-Planinska koca (C8C9)

Paysage de vallons boisés. Faire attention aux bifurcations car le balisage est rare : bien suivre la trace GPS (celle de la Via Alpina comporte des différences).

5

Planinska koca-Porezen (C10)

Attention également aux bifurcations. Le sentier se perd sur la fin : rester en crête ou prendre la piste au col après le point 5G. Ne pas manquer à partir de 9h l'intéressante visite de l'hôpital partisan reconstitué (Franja Bojc).

6

Porezen-Crna prst (C11)

Seul endroit d'où l'on voit l'étape suivante et inversement. Etape courte de transition avant les étapes plus aériennes.

7

Crna prst-Domna Komni (C12)

Montées-descentes sur les crêtes avec vues superbes des deux côtés, notamment sur le lac Ukanc. 

8

Domna Komni-Trenta (C13C14)

Etape raccourcie par rapport à l'Alta via alpina qui propose une halte au refuge Tržaška koča na Doliču ce qui permettrait de réaliser au passage l'ascension du Triglav. La descente vers Trenta est cependant très belle.

9

Trenta-Domv Tamarju (C15)

Descente finale probablement délicate par temps pluvieux avant d'arriver à Domv-Tamarju

10

Domv Tamarju-Thorl Maglern (C16,C17)

Passage devant les fameux tremplins de saut à ski de Planica, dont les deux derniers sont en construction, puis changement de pays : on arrive au point de rencontre des trois frontières italo-austrio-slovène. La trace de la Via Alpina présente des erreurs.

11

Thorl Maglern-Feistritzer Alm (C18)

Décor autrichien typique. Ne pas manquer la visite des vestiges militaires au sommet de la colline au sud du col.

12

Feistritzer Alm-Passo di Pramollo (C19,C20)

Au passage Egger alm offre l'occasion d'une bonne restauration et l'arrivée au col italo-autrichien permet de choisir son camp pour la nuit.

13

Passo di Pramollo-Zollnersee Hutte (C21)

On flirte avec la frontière avec vues sur le Frioul au sud et la Carinthie au nord.

14

Zollnersee Hutte-Untere Valentinalm (C22)

On s'écarte de la Via Alpina pour une belle étape, plus aérienne, avec de nombreux repères historiques. On peut notamment s'émouvoir devant les musées de plein air sur la 1ère guerre mondiale : postes de commandement, galeries creusées dans la roche du Freikoffel (hélicoïdale) et du Pal piccolo. Descente raide et glissante vers le Plockenpass.

15

Untere Valentinalm-Hochweißsteinhaus (C23C24)

Passage au pied du Coglians, plus haut sommet des alpes carniques et halte au refuge autrichien près du lac pour un bon capuccino. Passage devant une "malga"  (46.636445°; 12.771457°) qui produit "à l'ancienne" de délicieux fromages et de la ricotta. Dégustation obligatoire.

16

Hochweißsteinhaus-Neue Porze Hutte (C25)

Montées-descentes sur les crêtes avec vues superbes sur le Peralba et le Rinaldo, début des dolomites, puis arrivée au denier refuge autrichien.

17

Neue Porze Hutte-Rifugio Rinfreddo (C26)

Après le dernier col, descente en Italie face au Monte Popera : on s'écarte la Via Alpina pour éviter la descente sur Sesto.

18

Rifugio Rinfreddo-Antorno (C27C28)

On retrouve la Via Alpina au début du val Fiscalina pour la montée aux Tre cime di Lavaredo, lieu international attirant plus que des montagnards avec sa route d'accès payante. Là on quitte définitivement la Via Alpina. Arrêt au lac d'Antorno, probablement moins cher que Misurina.

19

Antorno-Rifugio Gallina (C29C30)
(Passo Falzarego)

Quelques kilomètres sur la route avec des raccourcis bienvenus à partir du Passo tre croci. L'étape devient intéressante après Cortina d'Ampezzo une fois dépassées les pistes de ski dont la remontée s'avère pénible sur la fin.

20

Rifugio Gallina-Passo Pordoi (C31)

L'itinéraire emprunté évite de perdre du dénivelé mais nécessite, sur les 4 derniers kilomètres, le passage hors sentier sur des prés parsemés d'abris de berger en bois. C'est bien moins fastidieux que de passer par la route très passante en contrebas.

21

Passo Pordoi-Fiè allo Sciliar (C32C33)

Longue étape, mais c'est la dernière si on prend le pullman, pouvant cependant être coupée en deux avec un arrêt au refuge Bolzano (Schlernhaus).
A partir du point 21I (Restaurant Sessel Schwaige Hutte) la descente directe était fermée (pont en bois sur le torrent détruit).

22

Fiè allo Sciliar-Bolzano (C34)

Cette étape, en grande partie sur piste cyclable le long d'une route très passante, ne présente pas un grand intérêt. Un Pullman part régulièrement de Fiè pour Bolzano (50mn).

 

Les relevés GPS :

En complément de la trace publiée sur le site Wikiloc voici aux formats GPX et KML : 

  • l'ensemble des points du parcours mentionnés dans la synthèse des étapes et structurés en routes (GPX)
  • La trace découpée en 22 tronçons correspondant aux étapes (GPX ou KML)